Publié le 28 novembre 2012 à 23:20

La vie quotidienne du quartier du Mistral à Marseille, avec ses grands bonheurs et ses lourds secrets, ses drames et ses joies…

Babeth tente de calmer Valentin qui est remonté contre son père en lui rappelant que ce n’est pas ses affaires. Par ailleurs Cristal a annoncé à Valentin que la femme en question était sa propre mère. Néanmoins elle trouve la réaction de Valentin très immature et regrette de l’avoir informé. Frémont encourage Patrick à continuer l’enquête lui laissant comprendre que ce n’est qu’à sa résolution qu’il pourra comprendre ce qui lui arrive réellement et pourquoi il pète les plombs.

Pour voir le replay de l’épisode du 28 novembre 2012 de Plus Belle La Vie : Cliquez ici !

Léa elle, est plus tolérante avec Patrick. Patrick raconte l’histoire de la mort de sa mère à Camille

Laurence prétexte un tee-shirt oublié par Guillaume pour le revoir. Elle l’informe qu’elle est en train de se rendre compte qu’elle a peut-être été trop stricte avec lui. Guillaume en parle à Vincent mais lui confie qu’il a l’impression d’avoir tiré un trait sur elle. La mobilisation masculine contre la couleur mauve de la devanture du salon de beauté finira t’elle par faire céder Estelle ?

Thomas a de plus en plus l’impression d’être transparent. Il en parle à Riva qui lui propose alors un déjeuner en tête à tête pour se faire pardonner mais Riva annule au dernier moment pour aller faire du roller avec Paul

Plus belle la vie, diffusé du lundi au vendredi sur France 3 depuis le 30 août 2004 (initialement à 20h20, mais désormais à 20h10 depuis le 05 janvier 2009), ce feuilleton met en scène le quotidien des habitants d’un quartier imaginaire de Marseille, le Mistral.

Les Mistraliens forment une communauté de personnalités de 13 à 80 ans, de toutes origines sociales et culturelles. Les épisodes font référence à l’actualité c’est là une des clés du succès. Histoires de cœur, de famille, problèmes de société, suspens, intrigues policières pimentent la vie des Mistraliens dans un quartier où les jours se suivent mais ne se ressemblent jamais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires *

*